Six conseils pour faire face à un long trajet en voiture.

Que vous soyez un conducteur chevronné ou un débutant, conduire pendant une longue période nécessite une préparation adéquate. C’est une aventure unique en son genre qui ne s’improvise pas. La préparation vous permet d’anticiper les problèmes potentiels et d’assurer une conduite sûre. Avant de prendre la route pour une longue journée de conduite, gardez à l’esprit les considérations suivantes.

 Un véhicule bien préparé

Un programme de formation éligible au CPF comprend l’obtention d’un permis de conduire. Combien de temps le trajet va-t-il vous prendre ? Avez-vous un permis CPF sur vous ? Avant de vous y rendre, vous devez vérifier les conditions de sécurité, à commencer par l’état de votre véhicule. Vous devrez effectuer quelques vérifications mécaniques pour vous assurer qu’elle vous conduira à destination en toute sécurité. Afin d’éviter les mauvaises surprises, même si votre véhicule bénéficie d’un entretien régulier, il est recommandé d’effectuer ces dernières démarches.

Dans un premier temps, veillez à vérifier les niveaux d’huile et d’eau tout en gardant un œil sur les fuites. Poursuivez par une inspection des freins et un contrôle de la pression des pneus. Informez-vous sur la qualité des amortisseurs avant de prendre la route afin de pouvoir conduire plus confortablement. Contrôlez les flammes et les balais d’essuie-glace.

Une charge réfléchie

Lors de votre formation à la conduite ou au Code de la route, ce sujet ne vous sera pas enseigné. Pourtant, il est nécessaire d’assurer votre sécurité ainsi que celle des autres passagers. Chaque voiture a un poids maximal et un nombre maximal de passagers qu’elle peut transporter. Ces deux facteurs doivent être respectés afin d’éviter tout accident potentiel. C’est pourquoi il est conseillé de vérifier vos bagages avant de les charger dans la voiture pour un long voyage.

Il y a également des règles à suivre en ce qui concerne le placement des sacs. Il est préférable de les placer ensemble contre le dossier des sièges, plus précisément vers le fond de la valise. Cette astuce permet à la voiture d’avoir une bonne adhérence sur la route lorsqu’il est temps de prendre un virage.

Un voyage planifié

Même si vous avez votre permis depuis un certain temps et que vous avez une certaine expérience de la conduite sur de longues distances grâce à votre compte de formation, il est toujours bon de planifier votre voyage à l’avance. Avec l’expérience que vous avez acquise, vous serez certainement en mesure de conduire sur une longue distance en toute sécurité.

Toutefois, pour garantir une sécurité maximale sur la route, il y a quelques facteurs à prendre en compte avant de partir. L’une des premières choses à faire est de tracer un itinéraire qui vous éloigne des zones où les bouchons sont plus susceptibles de se produire. En outre, vous devez privilégier les autoroutes dont les aires de repos sont souvent utilisées. Ensuite, il est judicieux de choisir une heure de départ. Même si vous essayez de partir tôt le matin, il est préférable de choisir un itinéraire qui vous amène jusqu’à 7 heures du matin. Si vous n’avez pas de problèmes de vision ou de concentration, une autre option consiste à partir la nuit.

Pauses et étapes du processus

Aucune loi n’empêche les nouveaux conducteurs de prendre le volant sur de longues distances. Cependant, il y a quelques précautions à prendre pour assurer votre propre sécurité et celle des autres usagers. Il est préférable de faire une petite pause toutes les deux heures ou dès que vous commencez à vous sentir un peu somnolent. Sortez de la voiture et marchez quelques mètres en buvant un peu d’eau pour cette tâche. Prenez une petite collation pour reprendre des forces. Les humeurs rafistolées et répugnantes améliorent la concentration.

Choisissez un conducteur sûr qui ne vous imposera pas une heure d’arrivée. Le respect de la limite de vitesse est tout ce qui est requis.

Mesures à prendre

Vous devez maintenir une posture confortable en vol pour éviter le risque d’endormissement de l’aile. La meilleure chose que vous puissiez faire en conduisant est de laisser vos mains dans la bonne position et d’éviter de les agiter. Votre style de conduite n’est peut-être pas directement affecté par vos choix de mode de vie, mais c’est possible.

Investissez dans des vêtements qui vous mettent à l’aise. Pour éviter de vous endormir, il est recommandé d’avoir une bonne circulation d’air dans votre maison. Enfin, vous devez assurer la sécurité des passagers du véhicule en les incitant à mettre leur ceinture de sécurité.

 Un bon travail d’équipe

Veillez à ce que vos enfants soient divertis si vous devez parcourir de longues distances avec eux. N’oubliez pas non plus d’apporter des boissons glacées et des collations. Lors d’un long trajet en véhicule, les mésaventures ne sont pas près de disparaître. Par conséquent, prévoyez une trousse à pharmacie et une lampe de poche dans vos bagages. Il est également judicieux d’avoir sous la main une veste réfléchissante et un triangle de pré-signalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.