L’effet sur le commerce local des ventes en ligne

Pour les pure players, la croissance du commerce électronique a été exponentielle.

Les magasins locaux doivent créer un canal de vente en ligne afin de rester ouvert.

Cependant, l’essor du commerce électronique n’est plus forcément une menace pour eux, mais peut être utilisé comme une opportunité pour augmenter leurs revenus et conserver leurs clients.

Les ventes en ligne représentent aujourd’hui un pourcentage plus important du CA des entreprises locales que par le passé

L’essor des achats en ligne est souvent cité comme la cause de la perte de nombreux emplois dans le secteur traditionnel du commerce de détail.

De nombreuses autres professions ont fleuri en réponse à ce scénario, notamment un service de messagerie.

41,6 millions de Français effectueront des achats en ligne en 2020.

Ainsi, les transactions en ligne ont totalisé 112 milliards d’euros l’année dernière.

De nombreuses entreprises locales ont décidé de lancer un site de commerce électronique en réponse à la croissance rapide des ventes en ligne. Cette mesure a un effet notable sur leurs résultats financiers.

En fait, les ventes en ligne des commerçants locaux deviennent une partie plus cruciale de leur CA. En 2020, les transactions en ligne représentaient 13,1 % du CA total des ventes au détail en France. Il s’agit d’une augmentation de 3,3 % par rapport à ce que nous étions en 2019.

Il est important de rappeler qu’un commerçant a la possibilité de mieux promouvoir son activité sur Internet, ce qui permet d’augmenter la visibilité de sa boutique.

Par exemple, si leur emplacement de vente au détail apparaît sur Google Maps, les clients seront en mesure de localiser leur adresse et de s’y rendre. Il en résulte une augmentation de la fréquentation du magasin.

En outre, un site de commerce électronique élargit le territoire de vente des commerçants.

Ils ne sont pas obligés de se limiter aux clients de la ville où ils sont basés, mais ils peuvent proposer leurs produits à n’importe qui en France.

Dans tous les cas, que ce soit à Paris ou dans une autre ville, c’est une bonne idée d’avoir une boutique en ligne en plus de votre boutique physique.

Commerces locaux : lorsque vous vendez en ligne, vos clients bénéficient d’une meilleure expérience d’achat

Parce que les ventes en ligne des entreprises locales améliorent l’expérience client, elles sont également lucratives. Les clients qui vivent une expérience d’achat positive sont plus susceptibles de revenir dans un magasin. En outre, ils sont davantage disposés à dépenser plus d’argent.

Selon des études, le montant moyen des achats d’un client qui a été recommandé est de 15 à 25 % supérieur au montant moyen des achats d’un prospect.

Cependant, comment Internet peut-il améliorer l’expérience d’achat ?

Tout d’abord, il offre aux entreprises de nouveaux moyens de communication avec leurs clients, comme les lettres d’information. En prime, il leur donne la possibilité d’accorder des rabais à leurs clients (par le biais de codes promotionnels par exemple).

D’autre part, les canaux en ligne permettent aux entreprises de faire preuve de plus de réactivité face aux demandes des clients.

En bref, le commerce électronique et la vente au détail en magasin sont désormais complémentaires. En outre, 90 % des consommateurs français souhaitent pouvoir accéder aux magasins traditionnels par Internet.

A lire aussi : comment un poste de directeur financier peut-il être facilement obtenu ?

Offrir à vos clients la meilleure expérience d’achat possible grâce à un service clientèle réactif

Il est bénéfique pour les entreprises locales de vendre leurs produits en ligne, car cela encourage la fidélisation des clients et leur permet de profiter des nombreux avantages qui en découlent. Les résultats seront bien meilleurs s’ils disposent d’un service clientèle de qualité. Fidèle à sa parole, il doit être joignable par un maximum de quatre canaux, dont :

Le téléphone ; l’e-mail ; le site web ; la messagerie instantanée ; la boutique ; les réseaux sociaux.

La nécessité de fournir un service client multicanal a été mise en évidence dans une enquête menée par le cabinet d’études et de conseil BVA. Selon cette étude, les consommateurs trouvent plus difficile de contacter un représentant du service clientèle par téléphone ou en personne. Il est possible de résoudre ce problème en utilisant d’autres moyens de communication, comme l’internet ou la messagerie instantanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.